Réinventer le lien

"Un être humain est une partie de l'ensemble que nous appelons univers, une partie limitée dans le temps et l'espace.Il fait l'expérience de lui-même, de ses pensées et de ses sentiments comme quelque chose de séparé du reste, une sorte d'illusion d'optique de sa conscience. Cette illusion est une sorte de prison pour nous, nous limitant à nos désirs personnels et à l'affection pour quelques personnes proches de nous. Notre tâche doit être de nous libérer de cette prison en élargissant notre cercle de compassion pour embrasser toutes les créatures vivantes et l'ensemble de la nature..."

Albert Einstein

  

Bon nombre de personnes ont du mal à accepter que l'ensemble du travail des magnétiseurs puisse se faire à distance. En effet les magnétiseurs ne sont jamais en contact physique avec leurs patients. Pour le travail sur photo le principe est le même, et les méthodes sont variées. Pour ceux qui ne sont pas convaincu, je vous donne un exemple, celui des jumeaux. Lorsque l'un est malade l'autre le sera aussi, même si ils sont séparés par de très grandes distances. Dans certains cas ils font les mêmes actions au même moment voir les mêmes rêves. En réalité nous sommes tous interconnectés les uns aux autres, mais pas forcément de façon consciente. Cette connexion peut-être utilisée dans le cadre du travail à distance sur photo, il ne s'agit pas d'un don mais d'une capacité qu'il faut apprendre à développer.

Pour aller plus loin, la physique quantique apporte des réponses à des choses considérées comme inexpliquées, comment les magnétiseurs et les barreurs de feu peuvent t-ils travailler à distance?

Il s' agit encore une fois d'un faux problème, car pour les physiciens les notions de distance n'existe pas dans l'univers, puisque toutes les particules qui ont été mises en contact le restent et ce, quelque soit la distance qui les sépare. les physiciens ont appelé ce phénomène l'intrication quantique.

L'action à distance
Nombre de ceux qui admettent l'action du magnétisme ont souvent beaucoup de mal à accepter qu'il puisse opérer à distance.

Or, tous les grands magnétiseurs, à peu près sans exception, opèrent à distance avec des succès indéniables. Pourquoi n'existerait-il pas des liens de pensée entre le guérisseur et le patient, surtout quand ils ont déjà travaillé ensemble ?

En 1982, l'expérience du physicien Alain Aspect prouva que deux photons qui avaient été unis puis séparés par une distance de 15 mètres continuaient à rester en communication l'un avec l'autre, en dehors de tout procédé physique connu. Pourquoi ne pas imaginer de semblables connexions entre les êtres humains ?

Pourquoi l'esprit, qui semble posséder des dimensions encore inconnues de la plupart d'entre nous, serait-il incapable de guérir à distance ?

Un savant américain, le Pr. Donald Carr, a dressé le bilan des résultats obtenus ces dernières années par des équipes américaines, russes et japonaises, et il est parvenu à conclure que la cellule vivante, et donc l'homme, est douée d'une possibilité de communication du type des ondes électromagnétiques à très basses fréquences.

Alors que les Européens et les Américains s'interrogent encore sur les possibilités de guérisons à distance, la plupart des savants soviétiques sont persuadés de leur réalité. Il est vrai qu'ils ont des années d'expérience derrière eux.

Les recherches sur l'influence de la pensée sur la matière sont, depuis longtemps, classiques dans ce pays. Des chercheurs de l'Institut médical de Novossibirsk ont étudié les phénomènes biologiques concernant les interactions des cellules à distance.

 

Ces travaux, maintes fois publiés dans des revues scientifiques soviétiques, ont été inscrits au registre national par le Comité sur les inventions et les découvertes du Conseil des ministres en octobre 1972, sous le titre :"Interactions intercellulaire à distance entre cultures de tissus". Ils prouvent qu'il existe une relation universelle au sein de la matière.

Selon le Dr Vlail Kaznacheïev, l'information serait transmise par les ondes électromagnétiques dans la bande de l'ultraviolet.

De son côté, le Pr. Lentin, qui a travaillé avec le Pr. Vassiliev à Leningrad, a publié une thèse qui traite des modifications apparaissant dans l'enregistrement des ondes cérébrales d'un sujet qui se trouve dans une pièce éloignée d'un autre sujet, soumis à des électrochocs.

L'institut de médecine clinique et expérimentale de Novossibirsk a mené des travaux, maintes fois publiés dans des revues scientifiques, qui prouvent qu'il existe une relation universelle au sein de la matière et que l'information serait transmise par des ondes électromagnétiques dans la bande des ultraviolets.

Mais tous ceux qui nient cette action à distance sous la seule raison qu'elle est "impossible" ignorent évidemment ces travaux, menés par des scientifiques particulièrement "matérialistes", et dont on ne peut mettre en doute la rigueur scientifique.

Sylvie Simon
Journaliste et écrivain, spécialisée dans l'investigation scientifique et, plus particulièrement, médicale.

Gilles Bombony guérisseur, magnétiseur, coupeur de feu. Contact: 06-34-73-87-93. Consultations dans le val d'oise 95, soins énergétiques, barreur de feu, biomagnétisme, travail sur photos, travail à distance. Gilles Bombony magnétiseur, guérisseur val d'oise 95, former par Jean Angius.