La radiesthésie

La radiesthésie est souvent présentée comme une forme d'art divinatoire, alors que dans la réalité des faits un pendule n'est jamais que le prolongement de nous-mêmes. Ce qui signifie qu'il est possible d'influencer les résultats obtenus par notre volonté personnelle. c'est pourquoi il est important de travailler dans le détachement en radiesthésie, c'est en effet le seul moyen d'obtenir des résultats fiables dans nos recherches.

Dans les stages, la radiesthésie est souvent abordée d'une manière très restrictive, il est souvent question uniquement d'apprendre a utiliser des cadrans.

Cependant, il existe une multitudes de pendules, et certains d'entre eux possèdent des caractéristiques particulières. A titre d'exemple l'Abbé Mermet utilisait un pendule goutte d'eau qui à la particularité d'avoir un réservoir pouvant recevoir un "témoin", il peut s'agir d'un métal quelconque, de l'eau, d'une mèche de cheveu ect...

Il existe également des pendules émetteur et récepteur qui sont souvent utilisés pour les soins à distance, dans la majorité des cas il s'agit des pendules Égyptien et Hébraïque. Le plus célèbre d'entre eux est probablement le pendule de Thot, qui pourtant à l'origine n'était qu'une simple amulette que les Égyptiens portaient autour de leur cou. Les propriétés du pendule de Thot sont attribuées à sa forme , plus précisément à son onde de forme. C'est un sujet qui mériterait une étude approfondie, pour faire simple il existe des formes qui possèdent une onde, une fréquence émettrice capable d'avoir des répercutions sur l'homme et son environnement. C'est pourquoi, l'utilisation de ce type de pendule nécessite une véritable initiation. Avec la connaissance vient également une notion de responsabilité, l'action de l'énergie ne connais en effet aucune frontière, ni celle de l'espace, ni  celle du temps.

Le pendule de Thot

Moins populaire et plus polyvalent, le pendule équatorial peut être utilisé aussi bien en géobiologie et en radiesthésie dite médicale, étant un émetteur il peut également être employé pour faire des soins à distance. Avant de vouloir se familiariser avec un tel pendule, il est indispensable de prendre connaissance des travaux de André de Bélizal et de Paul-André Morel. Nous devons à Jean de la Foye la conception du pendule équatorial, cet outil de radiesthésie se présente sous la forme d'une sphère muni d'une bague coulissante qui permet de recevoir et d'émettre l'ensemble des fréquences énergétiques du cercle de Bélizal. J'ai effectué de nombreuses recherches avant de pouvoir utiliser ce pendule dans de bonnes conditions, en sachant qu'il n'existe que peut d'ouvrages donnant des indications sur l'utilisation du pendule équatorial. C'est donc un pendule qui ne s'adresse pas aux débutants en radiesthésie.

 

Le pendule équatorial

En conclusion, la radiesthésie n'est donc pas une pratique limitée, c'est véritablement un art. L'étude des ondes de forme, de la radionique, de la géobiologie et de la radiesthésie médicale est vivement recommandée. Elle permet en effet une meilleur compréhension des différents aspects de l'énergie, en réduisant par la même occasion les éventuelles erreurs commises aussi bien dans le domaine de la recherche, que dans celui des émissions souvent employées en radiesthésie médicale.

Gilles Bombony magnétiseur, coupeur de feu

Écrire commentaire

Commentaires: 0